L’amour cela se construit, ce n’est pas quelque chose où l’on doit rester passif, mais, au contraire, où il faut partager et communiquer. Se re-choisir tous les jours !!!

Jessica, 3ème

J’ai appris à peut-être mieux appréhender la sexualité. Je vais attendre le moment où je serais mature et prête.

Marguerite, 1ère

Je comprends que je ne suis pas encore prête à aimer car j’aime trop pour moi.

Sacha, 4ème

Ce que je retiens de cet échange est qu’il faut davantage s’écouter tout en écoutant l’autre, mais ne pas s’oublier dans une relation. – Le respect de soi-même.

Tatiana, 4ème

J’ai trouvé votre intervention intéressante et je trouve que ça peut rappeler ce qu’est vraiment l’amour, aujourd’hui j’ai vraiment envie de laisser de coté les histoires d’un soir pour vivre une vrai relation et un vrai échange avec une fille. Je crois en l’Amour maintenant !

Pierre, Terminale

« Le corps, le cœur et l’intelligence ». J’ai vraiment tout aimé de cette intervention. Elle était constructive et intéressante. Vous m’avez conforté dans mes choix futurs et ceux que j’ai pu faire avant. J’ai longtemps été « aimée » juste pour avoir une relation sexuelle mais j’ai toujours su dire non.

Céline, 1ère

NE CHANGEZ RIEN parce que c’est vraiment super. Vous avez la capacité d’aborder des sujets difficiles avec tact et sensibilité.

Paola, 1ère

Après ces deux heures je me sens beaucoup mieux je sais que après tout ce que j’ai vécu, mes erreurs, je peux tout recommencer. Il faut que j’attende d’être avec la bonne personne et être sur que ce soit bien Elle et être vraiment prêt pour toujours. Et aussi que tout le monde peut Aimer.

Gaspard, 1ère
J’ai compris que la pornographie nous est « imposée » et qu’il est difficile de lutter. Pourtant si je veux être vraiment libre dans l’amour je dois lui dire non !!! merci je me sens vraiment revalorisé.
Tom, 3ème
A partir de 11 /12 ans, un grand nombre de jeunes sont parfois très blessés par leurs expériences affectives et sexuelles. Ils peuvent être très marqués par la pornographie accessible en un clic sur internet, sur leurs téléphones, et, ils pensent que ces pratiques sont normales,  habituelles, ou bien ils s’interrogent mais sans oser en parler. Bien que conditionnés par ce qu’ils voient et entendent, ils ont au fond d’eux-mêmes une grande soif d’être aimés et d’aimer.

Nous souhaitons donc faire découvrir aux jeunes que pour vivre un amour fidèle, durable, profond et vrai, il faut se préparer, être en vérité avec soi, et avec les autres.

 Les rencontres sont organisées en lien avec l’établissement ou le mouvement qui nous sollicite, en fonction des besoins.

Durant les interventions nous écoutons d’abord ce que dit leur affectivité avant de rejoindre leur intelligence. La vérité doit être dite, mais elle patiente derrière la charité.

Nous les invitons tout d’abord à se connaître dans l’unité de toute leur personne, à découvrir leurs qualités, à distinguer leurs envies de leurs désirs profonds, car  sans le savoir beaucoup se blessent en essayant d’aimer très tôt.

15 jours avant la séance nous rencontrons les jeunes pour leur présenter l’intervention.

Chacun est invité à écrire ses questions de façon  anonymes, afin que les intervenants puissent les travailler et y répondre durant la séance.

Une réunion pour les parents est proposée. Elle permet de présenter la pédagogie du mouvement, d’encourager et de renforcer l’amorce d’un dialogue parents-adolescents.

Elle dure généralement 2h et se fait dans des groupes non mixtes (sauf chez les étudiants) afin de faciliter la liberté de parole.

Nous abordons les 3 clés de la pédagogie « Parlez-Moi D’Amour » :

  • Qui suis-je ? Mon corps est le signe visible de toute ma personne
  • Qu’est ce qu’Aimer ? Aimer c’est vouloir le bien de l’autre, puis se donner soi-même
  • Me préparer à Aimer : Un chemin d’intégration de toute la personne…pour être Aimé et Aimer en vérité

Les cinq dernières minutes les aident à prendre un temps d’introspection sur ce qu’ils veulent vraiment pour eux dans leur vie et comment y arriver : que changer dans ma vie ?

Dans les rencontres, il est précieux de maintenir pudeur et respect au sein du groupe où ils n’ont pas à dévoiler leur vie intime. La maturité et les expériences de chacun ne sont pas les mêmes. Nos interventions réveillent en eux des questions compliquées  et des souvenirs pas toujours faciles.

Les entretiens individuels, servent  à accueillir, conforter,  approfondir, démêler, consoler parfois des détresses conséquentes qui demandent un suivi. Seules les personnes habilitées à l’écoute et à la relation d’aide peuvent proposer et assurer des entretiens individuels. Dans la mesure du possible nous nous en chargeons, ensuite si besoin, nous renvoyons ces jeunes vers des professionnels de la santé, des aumôniers, leur propre famille ou bien des membres de l’établissement scolaire dont ils ressortent afin de leur offrir un suivi plus conséquent.

Les jeunes  recherchent un échange en profondeur, sans masque  et ont soif  de cohérence ! Ces entretiens suscitent souvent des merveilles : Nous assistons à de vrais retournements des cœurs.

Les intervenants au nombre d’une centaine couvrent beaucoup de régions de France et les départements d’outre mer.

Ils sont formés à la pédagogie « Parlez-moi d’Amour » et sont soumis à la charte du mouvement afin de garantir l’unité de l’équipe.